Cessez d’acheter de l’ail. Cultivez-le sans fin avec ces simples astuces jardinières!

Annonce

Cultiver l’ail à la maison n’est pas si sorcier!

Vous êtes un énorme consommateur d’ail? À peu près toutes vos recettes contiennent de l’ail?

Alors ceci ne sera pas une perte de temps pour vous.

Annonce

De toute manière, si vous possédez déjà un jardin, peu importe l’aliment, jardiner n’est jamais une perte de temps, c’est un hobby,

Et quand on a trop d’un légume, d’une fine herbe ou d’un fruit, on en fait cadeau! Il n’y a rien de plus agréable à recevoir qu’un cadeau provenant de la nature!

Voici quelques bons conseils pour réussir la culture d’ail à la maison:

  • Si vous choisissez de planter l’ail à l’extérieur, il est préférable de le planter en terre en automne et vous devrez attendre l’été suivant pour faire la récolte.

Un conseil de l’Almanach.

  • Pour de meilleurs résultats, procurez-vous des gousses d’ail dans un centre de jardinage, ne les achetez pas en épicerie.

Le type que vous achetez en magasin, ne convient pas au climat particulier.

Cultivez les bulbes d’ail à l’extérieur aide à ce qu’ils obtiennent de meilleurs nutriments selon Martha Stewart.

  • Vous devrez prendre soin de vos pousses tout au long de l’année en les arrosant si vous n’habitez pas un pays ou l’hiver froid fait dormir les plantes. Mais vous ne pourrez faire la récolte qu’en Juillet.

Si vous plantez les bulbes à l’intérieur:

1) Il suffit de pendre un pot de yogourt et de percer quelques trous dans le fond.

2) Ajoutez un peu de terreau organique. Remplissez le pot d’environ 1.27 cm (1/2 pouce) de terre.

3) Brisez doucement les bulbes d’ail en gousses individuelles en laissant la peau sur chacune intacte, mais ce n’est pas grave si elle s’effrite un peu

4) Poussez chaque gousse dans la terre et ajoutez environ 2.5 cm de terre (1pouce), bout pointu vers le haut du pot. Vous pourrez planter jusqu’à 12 gousses collées les unes sur les autres.

5) Coupez toutes les fleurs qui pousseront pour conserver un maximum du bon goût de l’ail

6) Placez le pot sur une soucoupe pour récolter l’eau en trop, arrosez bien et placez dans un endroit ensoleillé.

Arrosez pour toujours conserver un sol humide, mais pas détrempé. Mais l’ail n’est pas une plante très assoiffée

7) Si vous n’avez pas de pot à yogourt, utiliser un grand plat à margarine fait sur la largeur, comme sur l’image. Tant qu’il est percé et qu’il y a un bon drainage de l’eau

8) Une fois que l’ail à 5 à 6 feuilles, il est prêt à être cultivé!